9 raisons de choisir Tumblr au lieu de WordPress pour son blog

355b160e

Edit – Depuis 2016 le blog est passé de Tumblr à WordPress. Je laisse cet article en ligne car il est je pense intéressant, mais WordPress a continué de faire évoluer positivement sa plateforme, pendant que Tumblr a malheureusement stoppé les mises à jour. De mon côté je préfère donc WordPress aujourd’hui.

Pour créer un blog, la majorité des personnes optent pour la solution WordPress, un peu par réflexe, puisqu’on pense que c’est la seule plateforme qui existe pour créer des blogs. Certains ont chois d’autres solutions (Blogger, Overblog, Ghost, etc) mais on aura l’occasion de parler de ceux-là dans d’autres articles.

De mon côté, j’ai toujours choisi Tumblr. Les rumeurs ont souvent fait de Tumblr une plateforme réservée pour partager des photos de temps en temps, mais peu de gens ont vraiment saisi que Tumblr était une excellente plateforme pour créer et entretenir un blog de qualité, sur le long terme.

Aucun regret pour moi, Tumblr est de mon avis la solution la plus simple, la plus ergonomique et efficace pour son blog. J’avais bien évidemment testé les autres plateformes avant, sans être forcément déçu, mais sans avoir été séduit non plus, loin de là.

Voici les 9 raisons pour lesquelles j’ai choisi Tumblr au lieu de WordPress pour mon blog.

1. Facilité de création

On commence par le commencement. Créer un blog sur Tumblr est d’une simplicité extrême. Ce focus sur la simplicité a toujours été la priorité de la plateforme, et celle-ci est tout à fait accessible pour les plus novices. Aucune chance qu’on grille que vous n’avez aucune compétence technique, on y verra que du feu. Il suffit de suivre les consignes et de se laisser guide, au contraire de WordPress qui reste plus complexe à manier.

Pour moi, c’est la principale raison de choisir Tumblr au lieu de WordPress. Tout est intégré, de manière ludique et épurée, sans complications.

2. Pas de galères techniques

image

Surtout, le point fort de Tumblr est de ne pas vous laisser vous engluer dans les détails techniques d’hébergement, de noms de domaine, etc. Si vous souhaitez garder un nom de blog en tumblr.com, aucune manipulation à faire. Si vous souhaitez héberger votre blog sur un nom de domaine dédié, le process est très rapide et se fait en quelques clics. En étant sur OVH, le process m’a pris 5 minutes tout au plus. Sans oublier que c’est Tumblr qui prend en charge l’hébergement du contenu, donc pas besoin d’acheter de l’espace de stockage sur votre hébergement.

3. Un catalogue de qualité pour choisir son thème

image

Sur WordPress, il existe une infinité de thèmes pour personnaliser son blog. Si c’est une bon point d’avoir un choix important, trop de choix tue parfois le choix, et on s’y perd souvent. La bibliothèque de thèmes de Tumblr rassemble environ une centaine de thèmes, sélectionnés par leurs équipes, et classés par catégorie (photographie, fashion, etc). Et si vous voulez encore plus de thèmes, vous pouvez aller faire un tour sur le catalogue proposé par Theme Forest qui regroupe de nombreux autres thèmes.

4. Une interface claire et simple

Je pense que vous l’avez compris, je donne beaucoup d’importance à la simplicité et à l’efficacité des choses, que ce soit dans la vie pro ou perso. Concernant l’utilisation d’outils sur le web, notamment pour gérer mon blog, j’attends que ces outils soient très simples, qu’ils aillent droit à la solution et qu’ils me fassent gagner du temps et de l’effort. L’ergonomie globale de Tumblr a toujours été extrêmement minimaliste, sans fioritures, sans fonctionnalités inutiles, sans surcharges visuelles, sans rubriques en trop. Complètement à l’opposé de WordPress qui, à force de vouloir proposer trop de choses, dispose d’une plateforme trop lourde, trop complexe, visuellement et dans l’utilisation.

5. Plusieurs choix de type de publications

image

Chaque article de blog est différent. Certains blogueurs préfèrent écrire beaucoup de texte (un peu comme moi), certains sont d’excellents photographes et préfèrent raconter des histoires avec des images. Tumblr propose donc plusieurs types de publication, selon le format que vous voulez mettre en avant (texte, audio, photo, vidéo, citation, etc), et adapte ainsi la mise en forme dans votre blog pour que ce format soit le mieux mis en avant possible. Très pratique et simple à utiliser, en plus.

6. Les modules additionnels directement intégrées

image

Entretenir un blog à long terme est un travail à part entière, et nécessite d’utiliser des modules pour compléter ses articles. Un Tumblr tout simple n’est pas suffisant. Pas de panique, les modules principaux sont là. Si vous souhaitez ajouter Google Analytics à votre blog pour suivre vos statistiques et performances, pas de soucis, indiquez tout simplement votre code personnel dans votre thème. Si vous voulez ajouter l’outil de gestion de commentaires Disqus, indiquez tout simplement votre pseudo et Disqus se met en place automatiquement sur tous vos articles. Magique.

7. Le flux d’actualités sur la page d’accueil

image

Tumblr n’est pas une simple plateforme de gestion de blog, c’est aussi et surtout un réseau social. Et qui dit réseau social dit fil d’actualités. Dès que vous écrivez un article, celui-ci se retrouve intégré dans le fil d’actualités de vos abonnés, qui peuvent directement le lire, commenter, le liker, le partager et interagir avec. Vous n’avez donc pas seulement votre audience de votre blog provenant des réseaux sociaux et des moteurs de recherche, vous avez aussi de l’audience qui provient directement de Tumblr (50 millions d’utilisateurs actifs par mois, tout de même).

8. Facilité de gérer des brouillons, d’autres rédacteurs

image

On sait que WordPress propose une infinité de fonctionnalités, notamment la gestion des brouillons et la gestion d’autres rédacteurs sur son blog. Certes, mais comme je vous disais, toutes ces fonctionnalités ne sont pas forcément intuitives. Pour moi, la principale force de Tumblr c’est d’avoir repris les fonctionnalités les plus demandées par les utisateurs, et de les avoir intégrées de la façon la plus simple dans sa plateforme. On retrouve donc une rubrique de brouillons très épurée, et la possibilité d’inviter en un clic d’autres rédacteurs à rédiger sur son blog.

9. Et des fonctionnalités natives intéressantes

image

Pour finir, il ne faut pas oublier que Tumblr dispose de fonctionnalités natives assez intéressantes pour intégrer à son blog : un module Ask qui permet à vos visiteurs de vous poser des questions (vous pouvez répondre en privé, ou en public sur votre blog), un module Submit où vos visiteurs peuvent vous proposer des contenus à publier sur votre blog (photos, textes, etc), un module Random qui permet à vos visiteurs de tomber sur un article au hasard, un module Follow qui permet à vos visiteurs déjà inscrits sur Tumblr de s’abonner à votre blog directement. Et encore d’autres fonctionnalités, mais je pense qu’on en a assez dit ici.

Et vous, vous préférez WordPress ou Tumblr ?

D'autres articles plutôt cool

  • Artur

    C’est un Tumblr que je visite ici même ? Plutôt impressionnant comme le style classique que je retrouve dans tout les tumblr s’efface dans celui-ci. Quel thème est-ce que tu as utilisé ?

    • jouanito

      Hello Artur ! Le blog est passé l’année dernière sur WordPress, qui continue d’évoluer positivement avec le temps, pendant que Tumblr a malheureusement arrêté d’entretenir sa plateforme. Je rajoute une petite mention dans l’article à ce sujet !

      • Artur

        Ah merci pour la réponse rapide ! :)

        Je me demandais aussi, par rapport à Tumblr, est-ce qu’on est obligé d’utiliser leur hébergement ? Ou bien il est possible d’héberger soi-même son blog en Tumblr ? Je n’aime pas vraiment l’idée de dépendre du bon vouloir d’un tiers pour garder mon site online.

        Si jamais pour une raison quelconque Tumblr décide que le contenu est contraire a ses conditions générales, quels recours sont possibles ?

        • jouanito

          Tu peux utiliser l’hébergement et le nom de domaine que tu veux, que ce soit sur Tumblr ou WordPress ! Et pour ta 2e question, aucune idée, difficile d’aller au-delà de leurs guidelines en général, il faut s’y contraindre.