Bosser dans son lit ou sur un bureau ?

IMG_1268

J’avoue, j’aime bien bosser dans mon lit. A première vue, ça peut paraître contre-productif et idéaliste, mais je pense qu’on peut être tout aussi sérieux dans son lit qu’à un bureau pour bosser. J’irai même jusqu’à dire qu’on peut être plus productif dans n’importe quel endroit autre que sur un bureau ordinaire.

C’est toujours le même dilemme : travailler dans mon lit ou à un bureau ? Je ne peux pas choisir l’un ou l’autre, l’idéal c’est de travailler où on se sent bien.

Bosser sur un bureau, pour ne pas changer les traditions

IMG_1268

IMG_1270

IMG_1272

Je vais prendre mon exemple personnel. Pendant que j’étais dans ma dernière année de master, j’ai monté ma propre structure de consulting. Au début de cette aventure, je travaillais de chez moi. Quand tu le racontes, c’est la classe, tu bosses de ton lit, c’est le paradis, tout le monde en rêve. Oui, mais. Ce n’est pas forcément l’idéal quand tu n’as pas encore une méthodologie de travail et une exigence de la productivité.

Au bout d’un certain temps, j’ai décidé de prendre un vrai bureau. Pas chez moi, mais un vrai bureau dans un espace de co-working, dans le Marais. Psychologiquement, ça change tout. Tu te retrouves assis à un bureau, ton ordi devant toi bien droit, sans bordel autour de toi, sans distraction. Juste un bureau, ton ordi de travail et ton cerveau.

Je pense qu’un bureau ordinaire est un excellent catalyseur de concentration. Ton cerveau fait automatiquement la distinction entre ton univers perso, forcément connoté au plaisir et à la détente, par rapport à ton univers pro, tout de suite beaucoup plus strict et organisé.

Bosser dans son lit, c’est possible quand on s’y prend sérieusement

IMG_1282

IMG_1288

IMG_1292

Pourquoi on ne pourrait être productif qu’uniquement sur une planche de bois suspendue à 4 pieds verticaux ? Au contraire, on peut être très productif même en pyjama dans son lit.

Quand j’ai des projets importants à finir, je me mets dans mon lit, et je me lance dans mon boulot. Tu es posé, tu es confortable, tu es à l’aise, ton cerveau est sur un boulevard pour être hyper-efficace.

Et c’est assez dingue de voir que ça arrive dans les grandes entreprises.Quand je suis allé visiter les bureaux de Google et Facebook à Dublin il y a quelques années, beaucoup d’employés ne travaillent pas à des bureaux ordinaires. Tu bosses sur un canapé, ou debout avec un bureau perché à 1m50 du sol, ou sur une table de pique-nique avec d’autres personnes, ou sur une chaise longue, etc. La morale de cette histoire : bossez dans votre lit, il suffit d’apprendre à contrôler sa concentration et c’est dans la poche.

La seule contrainte, c’est finalement être à l’aise pour réfléchir

IMG_1295

Peu importe si tu es consultant, blogueur, manager. Tu peux être ce que tu veux, tu peux bosser où tu veux, y compris dans ton lit. Et c’est de là que j’écris la majorité de mes articles et que je bosse sur mes projets annexes. Je bosse dans le train, dans le métro, dans l’avion, dans mon salon, par terre, n’importe où. A toi de savoir ne pas être distrait par tout ce qui passe devant tes yeux et d’être productif. Si quand tu es dans ton lit tu ne peux pas t’empêcher de regarder Facebook et YouTube non-stop, il faut peut-être se remettre en question.

De mon côté, ça a pris du temps. Mais avec l’habitude, ça s’apprend. Et on est souvent plus inspiré en bossant là où l’on se sent à l’aise et en confiance. Chez moi, je bosse soit sur mon smartphone, soit sur ma tablette, soit sur mon ordi, et j’arrive à être aussi productif que sur un bureau ordinaire. Il faut trouver le bon équilibre entre confort et concentration, et avoir le bon matériel au bon moment.

IMG_1299

IMG_1265

IMG_1302

Justement, cette semaine ASUS m’a envoyé son nouveau PC hybride, le ASUS T100 (à moitié tablette, à moitié ordi, avec le clavier détachable). Du coup j’ai pu la tester ces derniers jours. Je n’avais encore jamais testé ce genre de PC, et c’est assez bluffant. Quand tu enlèves le clavier, ça se met automatiquement en mode tablette avec tes apps. Quand tu remets le clavier, ça se met automatiquement en mode PC avec ton bureau, etc. Quand tu changes souvent d’endroit pour bosser, ça te sauve la vie. Avec ce côté 2 en 1, le T100 peut te suivre partout, c’est le must de la flexibilité & cela te permet de travailler efficacement de n’importe où.

Merci à ASUS pour le test & la collaboration. Et surtout, restez connectés, je vous fais gagner en fin de semaine ce PC sur mon compte Instagram ! :)

© Photos : @Lucie_Waldorf (Copenhague – 2016)

D'autres articles plutôt cool

  • Marcel de Kool Stuff

    Il se fait prendre en photo dans son lit et sur son bureau pour un placement de produit… Quel enfer.

    • jouanito

      L’article ne t’a pas plu ? Si c’est le cas je suis preneur de tes suggestions concrètes :)

      Si on peut aller au-delà des remarques old school sur le placement produit, ce serait bien.

      • Marcel de Kool Stuff

        Bah écoute, je ne vais pas dire que je n’aime pas ce que tu fais parce que tu as plutôt une bonne plume, t’as une vision de la productivité et ça, ça me parle. Par contre, te faire prendre en photo par ta zoulette entrain de faire semblant de travailler dans ton lit ou sur ton bureau, je suis désolé mais je trouve ça ridicule. Ca reste subjectif. Sur le fond de l’article, je ne peux pas te dire que c’est mauvais mais on a vraiment l’impression que c’est tourné pour le placement de produit, c’est peut être old school mais c’est un ressenti et je pense que ça peut être mieux amené et surtout plus sincère. Ca reste encore subjectif.

        • jouanito

          J’ai vraiment rédigé l’article à ce moment là et sur la tablette hein, difficile de faire plus vrai :)

          Mais je vois ce que tu veux dire. Thanks pour le feedback