Mes conseils pour cuisiner des burgers chez vous

burger

Je parle souvent de burgers, mais je ne vous avais pas encore fait mon retour d’expérience sur les burgers à faire chez soi, comment les faire, quels ingrédients choisir, etc. C’est chose faite, voici mes 6 conseils pour réussir à cuisiner facilement des burgers chez vous.

1. Savoir où trouver ou comment faire les buns à burgers

  • Si vous voulez acheter vos buns chez un boulanger : mon tout premier choix, c’est sans hésitation la maison Eric Kayser. Même avec plusieurs boutiques, leurs pains à burgers sont parfaits. Un pain assez épais, très brioché, un peu bombé sur le dessus, quelques graines de sésame, le bun parfait. Chaque bun coûte 1€10 et il faut commander au moins 24h à l’avance. Vous pouvez consulter tous leurs emplacements parisiens sur leur site.
  • Si vous préférez des buns plus originaux, je vous conseille ceux de Gontran Cherrier. C’était mon boulanger attitré quand j’habitais aux Batignolles. Cette boulangerie propose plusieurs recettes de buns à burgers : au paprika, à l’encre de seiche, au curry, etc. Vous pouvez consulter tous leurs emplacements parisiens sur leur site.
  • Si vous voulez faire vos buns chez vous, cela prendra forcément un peu plus de temps, un peu plus d’efforts et d’ingrédients, mais c’est d’autant plus agréable si vous avez le temps de le faire. Je vous conseille une recette assez simple et efficace dispo sur Youmiam.

2. Se concentrer sur quatre ingrédients principaux pour vos recettes

Quand vous faites un burger maison, honnêtement, je vous le dis, cela ne sert à rien de partir dans des recettes très compliquées et loufoques. Un burger, c’est un plat complexe qui doit tenir dans un cadre imposé, et qui donc doit être équilibré et cohérent. Généralement, on associe 4 ingrédients principaux, que vous pouvez varier au fur et à mesure. Concentrez-vous sur la qualité de chacun de ces 4 ingrédients, et tout sera parfait. Dans tous les cas, trop d’ingrédients et de saveurs donne une sensation gustative confuse et trouble.

J’aime bien diviser ces ingrédients selon ces 4 catégories :

  • Le héros viril de la bande : c’est la viande, un poulet mariné, un porc éffiloché, un steak de boeuf coupé au couteau, un poulet frit, un poisson poêlé, un tartare, un steak végétarien, etc.
  • Le partenaire indispensable : le fromage (grillé ou non), la seconde viande (le bacon), l’association de plusieurs fromages, quelque chose qui rajoute un goût fortement salé, qui donne la tonalité du burger et son caractère.
  • Le mec instable et perturbateur : le légume, le légume un peu insolite (la patate douce), le piment, un ingrédient pas forcément indispensable mais qui complète votre recette, n’hésitez pas à partir sur du sucré / salé. Par exemple de l’ananas pour une recette type Hawaï avec ananas / bacon.
  • Le discret qui joue dans l’ombre : la sauce. Dernier ingrédient principal de votre burger, une petite sauce maison est idéale pour adoucir le burger et lier tous les ingrédients entre eux. Mélangez un peu de crème fraiche avec des herbes et une sauce plus forte par exemple. N’hésitez pas à acheter des sauces américaines, dispo sur des boutiques en ligne ou dans des boutiques spécialisées à Paris (je vous conseille la classique sauce barbecue de chez Hunts).

3. Cuisiner simplement, sans se complexifier la tâche

Je vous en parle justement dans le point précédent, faites simple. Ne vous prenez pas la tête à passer 4h aux fourneaux pour votre burger, réduisez la liste des ingrédients, mais améliorez leur qualité. Cherchez des ingrédients insolites, mais faciles à trouver / acheter / préparer. Il faut que tout ça reste un plaisir, et pas une corvée.

4. Penser à varier l’accompagnement et à adapter la boisson

L’accompagnement fait partie de la tradition du burger. Un burger n’est pas un vrai plat sans son accompagnement. Évidemment, la frite est l’accompagnement légendaire du burger. Pour des frites classiques, vous pouvez en trouver dans votre supermarché habituel en surgelés, ou les faire à la maison – je vous conseille la recette (avec friteuse) qu’utilise azzed. Sinon, variez un peu et tentez de préparer des frites de patate douce, ou des pommes de terre grenaille à la poêle. Après, on vous laissez libre – partez sur des légumes verts si vous préférez, ou des fagots d’haricots verts enroulés avec une tranche de bacon grillé par exemple.

Pour la boisson, ça c’est votre préférence, aucune règle là-dessus. On autorise bien évidemment les sodas, idéalement en cannette ou bouteille de verre, les bouteilles en pet ne sont pas très chic. Si vous préférez une bière, optez pour une bière pression avec votre machine si vous en avez une, ou une bière traditionnelle achetée chez un brasseur (il en existe de nombreuses boutiques de bières à Paris).

image

5. S’équiper des accessoires et gadgets typiques

Ahhhh, les accessoires. Parce que oui, il n’y a pas que des choses qui se mangent quand on cuisine un burger, il y a aussi tout ce qu’il y a autour, la déco, les accessoires, les gadgets, les ustensiles, les récipients, les assiettes. Bref, n’hésitez pas à faire un tour dans des boutiques en ligne (ou pas) pour acheter quelques accessoires typiques, mais pas trop kitch. Évitez toutes les décos cliché des US que l’on voit partout dans les restaurants à touristes, hein. Par exemple, vous pouvez acheter des paniers rouges en plastique, comme ceux utilisés dans la célèbre chaîne américaine In & Out.

6. Toujours avoir quelques bouquins de recettes sous la main

Chez moi, j’ai pas mal de bouquins à propos de burgers. Je ne m’en sers jamais pour cuisiner. Vous pouvez, évidemment, mais je considère plutôt ces livres en tant qu’inspirations et en tant que partie prenante de l’expérience, mais il ne faut pas vous limiter à ces bouquins. Ouvrez-les de temps en temps pour prendre des idées, certaines propositions vous resteront en tête, mais adaptez les recettes à votre sauce. Ce qui est bien, c’est que ces livres sont cool pour décorer une cuisine. Personnellement, j’apprécie tout particulièrement le bouquin de Big Fernand (même si je vais très rarement chez eux) et le libre Burgers de chefs, sorti assez récemment avec de très très belles photos et des recettes complètement exotiques.