Quelques conseils pour mieux maîtriser ses dépenses quotidiennes

Amex-Black-Credit-Card

J’ai toujours été très dépensier, sans m’en rendre compte, toujours en pensant que je gérais bien mon budget. Au final ce n’était pas si faux puisque je ne suis jamais à découvert et je gère plutôt bien mes dépenses quotidiennes, mais je pense vraiment qu’on peut facilement contrôler ses dépenses. Et quand je dis contrôler, ce n’est pas forcément réduire ses dépenses.

Personnellement, j’ai certains postes de dépenses qui ne sont pas très utiles, mais c’est mon style de vie. Je cuisine rarement (sauf des burgers, évidemment, mais c’est une autre histoire), et l’accumulation des restaurants fait une petite somme. Oui, mais c’est un plaisir plus qu’autre chose. Je pars souvent en week-end à droite à gauche tout au long de l’année, c’est un poste important de dépenses, mais voyager a toujours été essentiel pour moi.

Sans que ce soit une bonne résolution pour 2015, je me suis imposé une petite métholodologie depuis le 1er décembre 2014 pour mieux maîtriser mes dépenses quotidiennes, et je voulais vous le partager après 2 mois de test. C’est une méthodologie très simple et qui me permet, non pas de réduire toutes mes dépenses, mais de mieux comprendre mes dépenses, de mieux comprendre quelles catégories de dépenses sont les plus importantes, quelles dépenses sont exagérées, quelles dépenses pourraient être optimisées, etc.

1. Créer et remplir un tableau / une liste de vos dépenses

imageDepuis 2 mois, j’ai créé un tableau sur Google Drive où j’archive toutes mes dépenses. L’avantage d’avoir un tableau sur le cloud, c’est de pouvoir y avoir accès partout, que ce soit chez vous, au bureau, ou sur votre smartphone. Comme ça, à chaque fois que vous faites une dépense, vous pouvez l’enregistrer.

Certaines banques ou certaines start-ups proposent des outils et/ou applications qui enregistrent automatiquement vos dépenses. Oui, mais ça n’est pas personnalisé. C’est un bon début, mais ce n’est pas tout le temps optimal et adapté à vous. Créer sa propre métholodologie, c’est avoir quelque chose qui est personnalisé pour soi.

2. Suivre et avoir accès à toutes vos dépenses

J’ai 2 cartes bleues différentes, parfois du cash, mais pour que la méthodologie fonctionne, il faut pouvoir suivre toutes vos dépenses. Du billet d’avion de vos vacances jusqu’au pain au chocolat que vous achetez un matin.

L’idéal est donc d’avoir accès à votre banque en ligne – toutes les banques le font, il y a juste à prendre l’habitude d’utiliser cette fonctionnalité, que ce soit sur votre ordinateur ou votre smartphone.

Ensuite, pour bien suivre vos dépenses, je vous conseille de faire un point à intervalles réguliers et de noter chaque dépense sur le tableau, par exemple tous les matins, ou tous les week-ends.

3. Catégoriser selon vos principaux postes de dépenses

imagePour bien maîtriser vos dépenses et optimiser votre budget, il faut diviser vos achats en différentes catégories. Cela permet de rassembler des dépenses similaires entre elles.

De mon côté, j’ai opté pour 6 catégories. Vous pouvez reprendre les mêmes, ou les changer selon votre style de vie. Vous pouvez en avoir moins, ou plus. C’est comme vous voulez. J’ai choisi d’avoir les catégories suivantes :

  • Restaurants / Soirées
  • Courses / Appart
  • Voyages / Loisirs
  • Cadeaux
  • Charges / Taxes
  • Shopping

Ces catégories couvrent 100% de mes dépenses, et sont assez équilibrées entre elles. Ça correspond à mon style de vie, et me permet de savoir quelles catégories évoluent le plus.

4. Analyser les sommes totales et les évolutions

imageAu final, la vraie valeur ajoutée de ce type de tableau, c’est de pouvoir visualiser d’un coup la somme totale que vous avez dépensée ce mois-ci dans des restautants/soirées ou dans vos charges/taxes, de voir quelle catégorie est la plus importante dans vos dépenses.

Ensuite, au fil des mois, cela vous permet surtout de visualiser l’évolution de vos dépenses, au total et dans chaque catégorie. C’est très facile à faire sur Google Drive, vous pouvez afficher l’évolution en pourcentage (-10% dépensés au total par rapport au mois précédent), ou en valeur brute (-200€ dépensés au total par rapport au mois précédent). Sur mon doc, ce sont des pourcentages, que je mets manuellement de couleur verte s’ils sont négatifs (réduction des dépenses) ou en rouge s’ils sont positifs (augmentation des dépenses).

5. Optimiser si besoin vos dépenses au fur et à mesure

imageUne fois que vous avez mis en place cette méthodologie assez simple, il ne vous reste plus qu’à l’appliquer pour toutes vos dépenses. Au fur et à mesure, vous pourrez voir que vous dépensez trop dans telle ou telle catégorie, que vous pourriez finalement annuler cet abonnement Spotify que vous n’utilisez pas vraiment, que vous pourriez dépenser un peu moins dans des bières, que vous pourriez être un peu plus généreux avec vos proches pour leurs anniversaires, etc.

Bon, je suis plutôt sympa en plus, je vous ai tout préparé, vous n’avez qu’à utiliser ce tableau et le personnaliser à votre goût. Cliquez ici pour accéder au template de tableau de suivi de vos dépenses. Pour l’utiliser, dupliquez tout simplement ce document (File > Make a copy), qui sera ajouté à votre Google Drive privé, et que vous pourrez remplir au fur et à mesure.

En espérant que tout ça vous soit utile :)