Mes endroits incontournables au Grand Canyon et à Zion National Park

national-parks-jouanito

À peine rentré de vacances, je voulais vous partager toutes mes bonnes adresses que j’ai pu expérimenter ces dernières semaines aux US. Je vous ai déjà partagé mes conseils pour Los Angeles dans un précédent article. Après LA, on a pris la direction de l’Arizona et de l’Utah pour visiter les parcs nationaux, des déserts et les canyons. C’est à environ 7-8h de route, mais ça vaut (largement) le détour.

Sunset in Arizona. The moon looks amazing from here. #arizona #california #losangeles #flagstaff #desert #grandcanyon

A photo posted by Alexandre Jouanne (@jouanito) on Jul 30, 2015 at 11:35am PDT

On continue donc avec mes endroits incontournables, cette fois-ci au Grand Canyon (Arizona) et à Zion National Park (Utah). On a pu faire uniquement ces deux spots, je vous mets en fin de l’article les noms des autres étapes que vous pouvez faire si vous avez un petit peu plus de temps, comme ça vous avez tout sous la main.

Ce qu’il faut faire au Grand Canyon

Allez, c’est parti. Installez-vous dans la voiture et direction le Grand Canyon. Vous pouvez mettre Flagstaff dans votre GPS, qui est la ville repère côté sud.

  • Où aller faire le touriste : une fois que vous êtes dans le coin, suivez les indications vers le Grand Canyon et laissez-vous guider. Quand vous arrivez dans le parc (par l’entrée sud, avec un péage), suivez les pancartes et allez tout droit. Le premier point de vue est celui près du tout premier parking, tout se fait ensuite à pied. Vous pouvez faire tous les principaux points de vue à pied en allant progressivement vers la gauche du chemin (Mather PointYaki Point, Yavapai Point). Le canyon reste le même, avec des points de vue légèrement différents, profitez-en pour faire des photos au bord de la falaise et escalader quelques rochers. Au-delà de ça, c’est à peu près tout, donc profitez de la vue et prenez votre temps. Sur le retour, passez en voiture du côté de la route de Desert View. Un peu plus loin, si vous remontez vers le nord, vous pouvez passer par le Navajo Bridge.

Hello from the canyons !

A photo posted by Alexandre Jouanne (@jouanito) on Jul 30, 2015 at 8:12am PDT

  • Les restaurants incontournables : du côté du Grand Canyon, rien de transcendant, je vous conseille de vous arrêter sur la route, il y a un In & Out dans la ville de Kingman, au bord de l’autoroute. Les restaurants à l’entrée du Grand Canyon ne sont que des chaînes, donc cela ne vaut pas forcément le détour.
  • Les bars et clubs : on est en plein désert, hein, donc ne comptez pas trop sur les petites villages que vous allez croiser pour faire la fête, et allez plutôt vous reposer. De notre côté, on a testé quelques bars dont je n’ai pas noté les noms dans ces villes, c’est cool pour aller prendre une ou deux bières, mais rien d’extraordinaire.
  • Où dormir : pour le Grand Canyon, prenez un hôtel dans la ville de Flagstaff, à un peu moins de 2h du canyon. Vous pouvez aussi prendre un hôtel à l’entrée du Grand Canyon, mais c’est plus cher et plus touristique.
  • Comment se déplacer : en voiture, c’est tout. L’entrée des parcs nationaux est payante, souvent autour de $20 – $30 par voiture. Les distances sont allongées car les routes contournent les canyons et les montagnes, donc prenez votre temps.
  • Le truc en plus : si vous avez l’occasion d’être là-bas pour le lever du soleil ou le coucher du soleil, vous avez tout gagné. Il peut faire un peu froid, mais ça vaut le coup.

Ce qu’il faut faire à Zion National Park

  • Où aller faire le touriste : vous êtes prêts à marcher un peu et à vous balader à l’intérieur des canyons ? Vous n’allez pas être déçus. La meilleure chose à faire, c’est de prendre la journée (ou au moins toute son après-midi) pour faire The Narrows, une balade rocheuse assez géniale. Direction le Zion National Park Visitor Center, garez votre voiture dans le parking, filez à la boutique pour prendre une carte des lieux et acheter une gourde. Ensuite, grimpez dans un bus et arrêtez-vous au dernier arrêt (Riverside Walk, environ 40 minutes de route, le bus étant gratuit). À partir de là, commencez le chemin et profitez de la vue. Au bout d’un certain vous arriverez là où commence la rivière, gardez vos chaussures ou mettez-vous pieds nus et c’est parti ! Il n’y a pas de parcours spécifique, et un seul chemin, donc avancez et faites vous plaisir, faites demi-tour dès que vous voulez. Un bon parcours est de marcher pendant environ 2h, et de faire demi-tour ensuite, vous aurez vu assez des canyons, et vous serez fatigués comme il faut. Je ne vous en dis pas plus, faites-le, vous ne le regreterrez pas. Renseignez-vous à l’avance selon la saison et la météo, certains mois d’hiver sont déconseillés à cause de la pluie et de la crue de la rivière.
  • Les restaurants incontournables : je ne vous donnerai qu’une seule adresse mais qui en vaut douze : Oscar’s Café. De loin le meilleur restaurant de la région de Zion, un accueil très agréable, plein de bonnes bières, des burgers à la taille déconcertante, des ribs gargantuesques avec une sauce barbecue à tomber, des burritos au top, bref tout ce qu’il vous faut pour vous régaler. Le Wildcat Willie’s Ranch est aussi une adresse souvent citée dans les guides, mais on l’a trouvée un peu en dessous de nos attentes.
  • Les bars et clubs : même remarque que pour le Grand Canyon, ce n’est pas la région idéale pour faire la fête, vous pouvez aller prendre un verre dans la rue principale, mais c’est tout.
  • Où dormir : l’idéal est de prendre un hôtel dans la ville de Springdale, qui est en plein milieu du parc. Très peu de logements dispo sur Airbnb dans ces coins, mais vous pouvez toujours essayer, on en avait trouvé un assez cool sur la route, mais pas directement dans la ville.
  • Comment se déplacer : même remarque que pour le Grand Canyon, tout se fait en voiture. Une fois à l’intérieur de Zion National Park, vous pouvez vous déplacer avec les bus gratuits qui sont mis en place, ou louer des vélos pour aller dans les canyons.
  • Le truc en plus : on conseille souvent d’avoir des chaussures de randonnée et de l’équipement de marche, mais honnêtement pas besoin de tout ça, de bonnes chaussures de sport suffisent.

Ce qu’il faut faire d’autre dans la région

Je ne vous ai parlé ici que du Grand Canyon et de Zion National Park, là où on est allés. Si vous avez un peu plus de temps que nous, je vous conseille fortement d’aller du côté de Bryce Canyon, à Antelope Canyon, au Horseshoe Bend et au Monument Valley. Vu les distances, comptez une journée par spot. Chaque lieu a sa spécificité, tout en restant dans la même ambiance rocheuse et orangée. Enchaîner les canyons jour après jour peut être lassant à la fin, l’idéal est de rythmer ce road trip avec des trails, un tour en hélicoptère, etc, pour diversifier les activités.

Si vous avez d’autres recommandations sur ces parcs nationaux, n’hésitez pas dans les commentaires ! Je vous partage dans les prochains jours mes bonnes adresses pour les autres étapes du road trip : Las Vegas et San Francisco.