Vine, la petite app devenue grande rivale de Youtube

image

Plus besoin de présenter Vine si vous êtes connectés un minimum. Lancée il y a seulement 5 mois et avec 15 millions d’utilisateurs, l’app est arrivée en un temps record à un stade de maturité, et ce n’est que le début.

Mais ce qui est intéressant à voir, c’est que Vine ne veut pas seulement concurrencer Instagram, mais commence à concurrencer Youtube.


1. Un taux d’engagement aussi élevé que Youtube


Comme a pu l’analyser Socialbakers, en seulement 5 mois, Vine n’a pas encore le même nombre d’utilisateurs que Youtube ni le même nombre de partages. Mais pour parler dans une échelle commune, le taux d’engagement est très similaire entre les vidéos Youtube et les vidéos Vine. Lorsqu’une vidéo Youtube est partagée sur Twitter, elle obtient 0,05% de taux d’engagement. Lorsqu’une vidéo Vine est partagée sur Twitter, elle obtient 0,03% de taux d’engagement, et la tendance est à la hausse.

image

Vine devient peu à peu plus interactif que Youtube. Vous pouvez lire davantage sur cette étude sur le blog de Socialbakers.


2. Vine a tué Youtube Capture en quelques semaines


Youtube n’avait pas laissé pour compte le mobile, et avait lancé son app Youtube Capture, qui permettait de prendre de courtes vidéos sur son smartphone et de les partager facilement. Seulement, Vine arrive au même moment, et a complètement ridiculisé l’app Youtube.

Plus facile d’utilisation, plus rapide, plus simple (pas besoin de réfléchir à la durée de sa vidéo, c’est 6 secondes et puis c’est tout), plus créatif, Vine l’a emporté dans le coeur des utilisateurs, et ça se comprend. Du coup, Vine truste le marché de la vidéo mobile, et Youtube a laissé passer le coche, en étant trop peu innovant.

image


3. Le principe de création au lieu du simple partage


Comme le dit si bien le Viner français le plus connu, Jérome Jarre, toute la force de Vine réside dans le fait que ce n’est pas une app de partage, mais une app de création. On ne partage pas simplement sa vie quotidienne, son déjeuner, sa soirée, un paysage, mais on va créer de A à Z une histoire, une aventure, une épopée, avec son imagination, avec des acteurs, avec du son, des images, un scénario.

Vine n’est pas un réseau social, c’est un réseau créatif. C’est une app qui veut révéler l’artiste en chacun de nous, stimuler notre inventivité. Les options de partage et la technologie ne sont là que pour supporter ce principe de créativité.


4. Une communauté de Viners déjà bien installée


En à peine 5 mois, Vine a réussi à séduire les geeks, mais maintenant le grand public. En un temps record, Vine s’est installé en tant qu’une app connue de tous. Et ce, grâce à une communauté de créateurs et d’ambassadeurs.

À l’inverse d’Instagram, où chacun partage sa vie quotidienne, Vine prend le modèle de Youtube, et incite chacun à devenir une star sur son app, comme on le voit sur Youtube avec tous les Youtubers, qui publient chaque semaine des vidéos. Et on le voit déjà, partout dans le monde de nombreuses personnes ont déjà commencé des podcasts sur Vine, et publient chaque jour/semaine des petites histoires, des aventures, des mini-métrages, et se sont constitués une véritable notoriété grâce à leurs vidéos.

image


5. Les marques font de Vine une priorité


Lors du lancement de Vine en janvier, il a fallu moins de 24h pour que les marques s’emparent du phénomène et commencent à publier des mini-vidéos plus ou moins publicitaires. Urban Outfitters a d’ailleurs été la première marque à en profiter.

Ce qui est intéressant de voir, c’est que Vine devient la priorité des grandes marques en ce moment. Sachant qu’il n’y a pas encore de modèle économique autour de Vine, les marques disposent d’un réseau extrêmement viral, créatif, populaire, et surtout gratuit. Lorsque Facebook devient de plus en plus coûteux pour avoir de la visibilité, lorsque les marques sont arrivées à un stade de maturité sur Twitter, alors il faut profiter d’un nouveau réseau, plus jeune et plus dynamique. Vine est l’app parfaite.


Bref, Vine est arrivé à se donner une image complètement novatrice et bouscule tout ce que Youtube et Instagram ont pu faire. En mettant la priorité sur le contenu créatif plus que sur la technologie et l’outil, Vine a conquis le grand public, les artistes, les geeks et les marques.

Évidemment, quand je dis que Vine concurrence Youtube, il faut rappeler que Youtube a 1 milliard de visiteurs actifs. Mais mon avis est que Vine peut devenir beaucoup plus grand que ce que l’on peut espérer, qu’on pourra y trouver une communauté incroyable de podcasteurs, de créatifs, de marques. Et pendant qu’Instagram a mis presque 1 an et demi à attirer 15 millions d’utilisateurs, Vine a seulement mis 5 mois, avec un incroyable enthousiasme.

Blog comments powered by Disqus

Notes

  1. jeromenaif reblogged this from jouanito
  2. jouanito posted this