Pourquoi je suis (enfin) passé membre premium de Medium

medium-abonnement-premium

Je n’ai jamais eu de télé. Je ne lis pas les journaux. Je n’ai aucune app de news sur mon téléphone. J’ai déjà abordé souvent le sujet de l’infobésite sur mon blog, du challenge de ne pas subir l’information mais de la choisir.

Mais qu’est-ce que c’est épuisant de bien s’informer dans un brouhaha permanent de clickbait et de contenus pas vraiment intéressants.

Depuis quelques années, j’ai trouvé quelques parades pour éviter la sauce BFMTV sur mon kebab d’actualités. Quand tu ne veux pas subir la junk food de l’information mainstream, c’est compliqué de continuer à suivre intelligemment ce qu’il se passe dans le monde.

Il y a quelques trucs cool qui existent. Il y a les newsletters comme Brief.me, Time To Sign Off ou The Hustle dont je salue le boulot extraordinaire et tellement précieux. Il y a de très bons magazines qui réussissent à produire des contenus incroyables, comme Usbek & Rica. Il y a plein d’autres magazines dont le travail journalistique est top. Mais je trouve qu’on est encore trop peu à les lire. Trop peu à vraiment récompenser l’information de qualité.

Au final c’est quand même par nos actions qu’on cautionne tel type de média vs. un autre. Et c’est un travail sur soi-même pour faire des efforts. Comme dit Ev Williams (fondateur de Medium), la junk food médiatique est une spirale infernale. Si on te sert des Big Macs à volonté sur un plateau, 99% des gens vont préférer ça plutôt que de faire l’effort de se lever et de se bouger pour aller chercher un plat un peu plus raffiné mais qu’il faut aller chercher plus loin.

Et j’aime beaucoup le boulot de Medium. Une plateforme propre et moderne. Des auteurs de talent, des contenus de qualité. Et je suis persuadé qu’il faut soutenir cette démarche.

Aujourd’hui j’ai officiellement passé le cap, je suis enfin un membre premium de Medium. C’est $5 par mois. 5 dollars par mois, c’est tout. C’est rien. C’est moins cher qu’un caramel macchiato chez Starbucks.

aoiahfioahfa

Et pour ça tu as accès à tous les contenus les plus quali de chez Medium. Surtout, tu soutiens le modèle du futur de l’information. On abandonne le financement via l’attention, le clickbait et la publicité. C’est directement toi, lecteur, qui paye ton contenu. C’est toi qui finance consciemment les auteurs qui produisent un contenu hyper poussé, qui ne publient pas des articles juste pour conquérir ton attention pendant 10 secondes et revendre sa stat de trafic à des régies. Tu contribues à un contenu de qualité, qui t’intéresse, des sujets qui font réfléchir, et qui te nourrissent profondément.

L’équipe de Medium en parle évidemment bien mieux que moi — je vous laisse regarder leur spot vidéo, et lire l’excellent article d’Ev Williams, qui revient justement sur les 5 années d’existence de Medium, et de la raison d’exister de cette plateforme, de son combat pour éradiquer l’infobésité.

En espérant que ça vous motive à passer le cap ! Honnêtement, ça vaut le coup. Faire de Medium sa plateforme d’information principale est un pas de géant. Ce n’est pas évident de changer ses habitudes en un claquement de doigts, mais c’est tellement positif sur le long terme.

Si vous voulez plus d’infos là-dessus, je vous encourage à aller faire un tour sur la page de présentation du leitmotiv de Medium, et sur celle qui détaille l’abonnement premium.

Preneur de vos feedbacks pour tous ceux qui sont déjà membres premium ou ceux qui sont intéressés pour passer le cap.