5 raisons d’adopter un style vestimentaire minimaliste

satya-nadella-microsoft-ceo-1
Pourquoi Barack Obama a-t-il toujours le même costume ? Pourquoi Mark Zuckerberg a-t-il toujours le même jean et hoodie ? Pourquoi Satya Nadella (le nouveau PDG de Microsoft) a-t-il toujours un pull uni ? Pourquoi Steve Jobs avait-il toujours un pull noir et des baskets blanches ? Pourtant, ce sont à priori des personnes qui ont le plus haut pouvoir d’achat au monde et qui peuvent s’acheter tous les vêtements qu’ils souhaitent. Vraiment tout.Si de nombreuses personnalités adoptent le style minimaliste, ce n’est pas pour rien, et ce n’est pas forcément un choix économique ou un manque de style, bien au contraire. J’ai toujours été intrigué par le fait de ne s’habiller que d’une façon (ex : toujours en jean / chemise, ou toujours en costume noir / chemise blanche).

1. Gain de temps

Tout simplement déjà, avoir un style vestimentaire pré-défini vous permet de gagner du temps le matin en vous habillant. Avoir une armoire remplie de chemises identiques, de pantalons identiques, et de ne pas avoir à réfléchir sur la tenue que l’on va mettre, cela permet de gagner beaucoup de temps, et de faciliter cette étape. On perd moins de temps sur cette étape, et on a davantage de temps pour le reste de sa journée. Si vous avez un agenda chargé, chaque minute compte. Dites-vous simplement que 15 minutes de gagnées à vous habiller, c’est égal à 15 minutes de sommeil en plus, ou 15 minutes en avance au bureau.

2. Gain de style

Comment ça, on peut gagner en style en réduisant son style vestimentaire ? Non, on ne vous dit pas de vous habiller uniquement avec des fringues simplistes, l’idée est plutôt de sélectionner la tenue qui vous va le mieux (voire plusieurs : une pour les rendez-vous, une pour le bureau, une pour le week-end), et de simplifier au maximum cette tenue. En étant tout le temps habillé en costume d’une certaine couleur, ou tout le temps avec des mocassins par exemple, ça forge un style, ça forge une identité, on vous reconnaît mieux, c’est votre propre style. Quand on vous voit de loin, on se dit “ah oui, c’est lui, tu vois, c’est le mec / la fille qui est toujours habillé(e) comme ça”. Un style minimaliste, ce n’est pas négatif ni réducteur, c’est justement savoir ce qui vous va et capitaliser là-dessus.

3. Gain de productivité

Ce point est pour moi le plus important, et c’est l’argument qui est systématiquement rappelé par les personnalités qui ont adopté un style vestimentaire minimaliste : cela offre un gain de productivité et d’efficacité considérable. On vous explique. Considérez que vous avez un travail très prenant, que vous avez beaucoup de décisions à prendre dans la journée, que vous soyez président des États-Unis ou pas, on a tous des décisions à prendre et chacun sa vie à organiser. Or notre cerveau a une capacité limitée, nous avons un nombre d’heures limitées dans la journée, notre corps a une énergie limitée, donc on peut assumer que l’on peut prendre un nombre limité de décisions, et que la qualité prime sur la quantité : moins on a de décision à prendre dans une journée, plus on a le temps d’y réfléchir, d’énergie à y injecter et de motivation à apporter à chacune d’entre elles.

Lors d’une interview à Vanity Fair en 2014, Barack Obama disait :

“Vous verrez que je ne porte que des costumes gris ou bleus. J’essaye de rationaliser les décisions que je dois prendre. Je ne souhaite pas prendre de décisions à propos de ce que je mange ou de comment je m’habille. Car il y a beaucoup d’autres décisions que je dois prendre. Il est important de se concentrer son énergie de prise de décision. Il est important de s’imposer une routine. Vous ne pouvez pas être distrait toute au long de la journée par des décisions triviales.”

image4. Gain de sagesse

Pour continuer sur cette explication donnée par Barack Obama, ne pas avoir à prendre de décisions pour son style vestimentaire, c’est garder son énergie et sa réflexion pour les décisions vraiment importantes et essentielles : son travail, ses relations personnelles, son avenir, ses loisirs, etc. Surtout, cette prise simplifiée de décisions donne moins de complexités dans son quotidien, on allège le fonctionnement de son cerveau en adoptant des automatismes. C’est une forme de sagesse dans la mesure où cela montre que l’on maîtrise complètement les tenants et les aboutissants de cette tâche, et qu’on s’affranchit de toute répercussion négative.

Lors d’une session de Q&A chez Facebook en 2014, Mark Zuckerberg disait :

“Je souhaite réellement clarifier ma vie pour la transformer de façon à ce que j’ai le moins de décisions possibles à prendre pour tout ce qui ne concerne pas cette communauté (ndlr : Facebook). J’ai la chance d’être dans cette position, où je me lève chaque jour pour aider plus d’un milliard de personnes. Et j’ai l’impression de ne pas faire mon travail correctement si je dépense une partie de mon énergie sur des choses inutiles ou frivoles de ma vie.”

5. Gain économiqueSi ce n’est pas la priorité numéro une des personnalités que je viens de citer précédemment, adopter un style vestimentaire minimaliste permet de rentabiliser ses dépenses vestimentaires. On dépense moins dans des accessoires, des tenues différentes en se concentrant uniquement sur une tenue principale et un style unique. S’il ne faut pas négliger la qualité, acheter les mêmes produits et dans une variété limitée permet de réduire considérablement ses dépenses vestimentaires.

Conclusion

Après, chacun son style. Dans le paysage des PDG de grandes entreprises technologiques, on retrouve souvent cette volonté minimaliste, incarnée par Mark Zuckerberg. Les co-fondateurs de Google n’ont jamais été admirés pour leur choix vestimentaires non plus. Et puis il y a l’autre côté de la question : les patrons qui aiment flamber, les patrons qui aiment se montrer et dénicher les dernières tendances de la fashion week, comme Evan Spiegel – le PDG de Snapchat – qui s’affiche souvent dans des tenues diverses et variées, excentriques la plupart du temps, sorties de chez Acne ou d’autres grandes marques.

  • Myriam Hoffmann

    Bien vu et analysé… Je pense qu’il y a aussi à souligner une dimension de Personal Branding : une tenue “signature” qui identifie la personne, je pense que c’est ce que vous avez voulu par “gain de style”. Par contre, la posture ne comporte aucun relation ou attachement émotionnel au vêtement – ce qui ne convient pas à tout le monde 😉 – Mademoiselle M