Toutes les habitudes à prendre pour être productif pendant un voyage

habitudes-voyage

À priori, voyager est toujours une bonne chose. Même si certaines personnes apprécient le mode de vie casanier et préfèrent rester au même endroit le plus possible, beaucoup d’autres comme moi adorent bouger, voyager, changer d’univers pour un bout de temps.

Que ce soit pour un voyage professionnel ou un voyage personnel, on aime prendre son temps, profiter du temps qui passe et se laisser porter par cette douce ambiance. Seulement, certaines personnes, comme moi, aiment bien rester productives et continuer à effectuer des tâches utiles et importantes, même en déplacement. D’autres personnes sont obligées de rester productives pour ne pas se mettre en retard dans leur agenda, pour rendre leurs projets, finir des dossiers, etc.

Dans tous les cas, rester productif pendant un voyage est un challenge bien souvent difficile à accomplir sereinement. Avec toute la motivation du monde, sa productivité baisse avec sa propension à se déplacer. Et on compte bien évidemment les trajets quotidiens (train, voiture, etc) là dedans.

Être productif tout en voyageant est un art de vivre. L’art de voyager dirons nous. Et il existe plusieurs techniques efficaces pour continuer à être performant et productif pendant ces heures passées sur un siège de TGV, dans une salle d’attente d’aéroport ou à l’arrière d’un taxi.

1. L’importance de s’équiper d’une bagagerie idéale

Voyager, c’est déjà emporter ses possessions les plus indispensables avec soi. Je ne vous fais pas la leçon de comment sélectionner les affaires vraiment utiles. Par contre, toute personne organisée doit avoir en sa possession un panel complet de bagagerie, prêt pour tout type de déplacement. Évidemment, cette bagagerie doit s’adapter le plus possible à votre style, aux exigences de vos déplacements et à la situation. On ne se pointe pas à un rendez-vous professionnel à Tokyo avec un sac à dos Hello Kitty. À part si vous avez rendez-vous chez l’entreprise qui commercialise Hello Kitty bien évidemment.

Je vous conseille d’avoir chez vous une dizaine de sacs, prêts pour toute occasion. Pour avoir accès facilement à vos affaires, on peut vous conseiller un sac à dos (ceux de chez The North Face sont très résistants et fonctionnels, tout en étant discrets), un sac de sport à porter à la main (idéal pour les hommes aussi, ceux de chez Eastpak sont très beaux), des étuis pour tous vos appareils électroniques (les housses pour Macbook ou iPad de chez Hard Graft sont magnifiques), une mallette pour les réunions professionnels pour y glisser les documents importants, ordinateur, tablettes et autres affaires.

2. Investir dans des matériels pratiques et efficaces

Travailler dans un bus avec un Macbook 17” n’est pas l’idéal. C’est lourd, c’est grand, c’est imposant et c’est tout sauf pratique. On vous conseille d’investir dans une tablette pour finir vos tableaux Excel et répondre à vos mails sur la route. Pour votre smartphone, essayez de changer votre petit iPhone pour un smartphone bien plus grand et donc beaucoup plus fonctionnel. Ne vous inquiétez pas, vous n’abandonnerez pas le style, optez pour un Samsung Galaxy Note, ou un Nexus. On vous conseille également de jeter un oeil aux objets connectés, qui peuvent être fort utiles et pratiques en déplacement, comme par exemple les montres connectées Pebble ou Samsung Gear pour répondre à vos mails, prendre vos appels, consulter votre agenda, etc.

3. Immortaliser sa technologie (protections, recharges)

Investir dans de beaux produits technologiques, c’est bien. Mais on sait tous que les batteries ne sont pas infinies, et qu’en attendant que les fabricants innovent avec de nouveaux produits, il faut se plier à la situation actuelle et trouver des solutions. Tournez-vous vers une coque d’iPhone qui double la batterie, ou les accessoires USB qui rechargent votre smartphone en un clin d’oeil. N’oubliez pas non plus des protections pour votre smartphone, tablette et ordinateur. Il n’y a rien de plus frustrant que de casser son écran, de casser totalement son matériel, surtout quand on a besoin en déplacement. Plus vous bougez, plus vous avez de chances de faire tomber ou de détériorer votre matériel, donc protégez tout ça.

4. S’organiser pour pouvoir travailler sur son matériel

Vous êtes montés dans votre avion, parfait. Vous avez pris votre ordinateur pour travailler, parfait. Maintenant, il faut pouvoir travailler sans internet, sans votre environnement de travail habituel, sans votre machiné à café, avec des voisins pénibles, des processus de sécurité contraignants. Vous connaissez toutes ces entraves au confort et à la productivité. Et bien prenez tout simplement tous ces petits détails et adaptez vous pour chacun d’entre eux.

Pas de wi-fi dans l’avion ? Prévoyez de mettre vos dossiers à un endroit accessible, car pas de Dropbox ou de boite mail qui vous suivra. L’espace est trop exigu ? Optez plutôt pour travailler sur tablette. Des voisins bruyants ? Achetez-vous une paire de boules quies (des vraies, n’hésitez pas à investir environ 100€ dedans, pour un vrai silence).

5. Privilégier les supports papier pour travailler et s’inspirer

Parfois, les supports papiers sont bien plus efficaces pour réfléchir, lister des idées, se pencher sur une problématique complexe, rédiger des brouillons, faire des schémas, gribouiller, chercher une solution, trouver l’inspiration… Quand vous faites face à un ordinateur, un slide Keynote, une page Word, vous êtes dans un cadre, dans un schéma de pensée qui vous oblige à remplir un espace donné avec des informations. De l’autre côté, partir d’une feuille blanche et d’un stylo fous autorise à faire tout ce que vous voulez, à dessiner,  à réfléchir vraiment, car personne ne viendra vous juger sur votre brouillon, vous êtes libre, c’est votre terrain de jeu. Vous aurez le temps de mettre ça au propre plus tard. Et l’avantage c’est qu’écrire sur un bloc-notes ou un cahier, vous pouvez le faire sur une plage à Bali, dans les toilettes de l’aéroport de Dubai, à l’arrière d’un scooter à Paris, sur la table du petit déjeuner de votre hôtel, etc.

Pour continuer votre lecture : « Organiser son quotidien pour être plus productif, plus efficace, moins brouillon »

D'autres articles plutôt cool